La féerie de Bagan

Quand on quitte un endroit comme le lac Inle, on se demande forcément si la prochaine étape ne va pas paraître un peu fade. On arrive encore à une heure improbable dans la region de Bagan. Quand on nous propose un trajet en taxi ou à l’arrière d’une charette tractée par un cheval pour aller à l’hôtel, le choix est vite fait…

Cheval Bagan
En fait, c’était peut-être plus rapide en taxi… Tant pis !

Espérant récupérer du coucher très tardif, on ne pouvait rêver mieux qu’un réveil aux doux sons de la perçeuse à 7h du matin…

Les temples de Bagan étant assez dispersés, on loue des e-bikes pour nous rendre d’un site à l’autre. Sur le papier, le concept fait rêver : ça ne pollue pas et ça avance presque à la vitesse de l’éclair.
Quand on sait que les engins sont munis de pneus dignes des Hutchinson Python de la belle époque et que la batterie ne vaut pas un kopek, on maudit un peu le constructeur. Mais rien ne vaut un retour à la nuit tombée à la force des mollets… Autant dire que ça revient à essayer de faire avancer un tank !

eBike Bagan
Ca fuse !

Comme à Angkor, pas facile de se repérer devant la myriade de temples. On peut monter en haut de certains d’entre eux et la vue est  alors imprenable, bien plus impressionnante qu’à Angkor où les sites sont assez éloignés les uns des autres.

Lever soleil Bagan
Par milliers…

Mais par contre, à Angkor on pouvait pénétrer dans la majorité des temples, ce qui n’est pas le cas ici puisque nombre de temples sont des stupas, pyramides sans porte d’entrée… 

Et à la différence d’Angkor, Bagan est un véritable lieu de vie, avec des villages situés au milieu des temples. Il n’est ainsi pas rare d’y voir des paysans déplacer leur troupeau.

Les temples et stupas s’étendent à perte de vue sur la plaine de Bagan. On dit qu’il y en aurait plus de 3 000, on en visite à peine une vingtaine. Mais le peu que l’on visite est très impressionnant ! Et quand l’on y ajoute des conditions météo féériques, autant dire qu’on est comme deux enfants dans un magasin de jouets…

Arc-en-ciel Bagan
Un double arc-en-ciel au-dessus de Bagan, du jamais vu !

Bagan est un des centres névralgiques du tourisme birman. Les vendeurs de souvenirs ne se comptent plus…
Leur technique d’approche est bien huilée. Ils nous demandent d’abord d’où on vient. En apprenant qu’on est francais, ils nous demandent alors si on leur a amené du parfum. Bien evidemment ! Ils nous montrent ensuite leur stand ambulant. « C’est moins cher que chez Leclerc » dixit l’un d’entre eux… Difficile de résister…
Ce n’est qu’en s’éloignant des temples principaux que ça se calme !

Vendeur Bagan
Les peintres nous attendent de pied ferme…

On termine notre séjour à Bagan par un coucher de soleil d’exception et on se dirige ensuite vers Mandalay.

Coucher soleil Bagan
Il est pas magnifique ce paysage ?…

T & G

Bon plan photo de Bagan : un coucher de soleil dans le calme de Pya Tha Dah (ou Pya Tha Gyi en Birman) pendant que la foule est à Shwesandaw…

13 réflexions sur « La féerie de Bagan »

  1. J’adooooooore ! Supers photos, vous nous faites rêver!
    Tellement de beaux paysages qu’on se dit qu’on a vraiment l’embarras du choix pour notre prochain voyage.
    Une ptite news au passage : CA Y EST !!!!! (j’espère que vous avez compris 😉

    Biz à tous les 2 et PROFITEZ

  2. Parcourir l’Asie du sud-est à vos côtés a été un réel plaisir. Merci pour ces reportages aux photos magnifiques, ces situations cocasses et ces portraits si attachants
    Nous sommes prêts à découvrir l’autre continent avec le même enthousiasme
    Aujourd’hui, un autre grand, grand trait sur la carte.
    Nous vous souhaitons un bon voyage.
    Grosses bises.
    Papy et Mamy

    1. Bonjour Papy et Mamy,

      Cette première découverte de l’Asie était vraiment extraordinaire ! L’Amérique du Sud promet d’être au moins aussi belle. Pour l’instant, les paysages sont vraiment a la hauteur…
      Grosses bises

      Guillaume
      ps : et oui c’était un très grand trait sur la carte…

  3. Parcourir l’Asie du sud-est à vos côtés a été un réel plaisir. Merci pour ces reportages aux photos magnifiques, ces situations cocasses et tous ces portraits très attachants.
    Nous voilà prêts à vous suivre sur l’autre continent avec le même enthousiasme.
    Aujourd’hui, un grand, grand trait sur la carte .
    Bon voyage et grosses bises.
    Papy et Mamy

  4. Quel plaisir de vous lire. Les commentaires les photos et même le son !!nous font bien vivre ce que vous faites Bises à vous deux

  5. Quel plaisir de vous suivre dans votre voyage Les commentaires et les photos nous font bien vivre ce que vous faites Bises à vous deux

  6. Epoustouflant … entre couchers, levers de soleil et jeux de lunieres avec un incroyable arc en ciel … jusqu’ ou irez vous ??? !!!! magnifique , superbe, extra ordinaire… il vq bientot falloir inventer de nouveaux superlatifs ! merci pour ces images d exception, c est un privilege de vous suivre avec de sibelles images.. Emotions palpables …;)

    1. Merci à vous. C´est vrai qu´on y croyait pas à cet arc-en-ciel, il ne faisait que devenir de plus en plus grand et avec des couleurs de plus en plus vibrantes ! On ne va pas dire non à un peu de chance 🙂
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *